L'avantage du jeu à deux, c'est que ce n'est pas bien compliqué à organiser. Il suffit de... deux personnes. Et un week-end en amoureux, c'est l'occasion d'être deux. Si l'on est joueur, il serait dommage de ne pas glisser un ou deux jeux peu encombrant dans le sac.

Voici une petite liste non exhaustive de jeux qui répondent à ces critères, basés sur ce qui était dans mon sac de voyage récemment.

Sun Tzu

Sun Tzu arrive en premier car c'est le dernier jeu auquel j'ai joué à cette date. C'est une réédition 2010 d'un jeu de 2005. C'est un jeu pour 2 joueurs, un petit jeu de conquête de territoire rapide (moins de 30 minutes) dans une petite boite bien remplie.

SunTzu.jpeg

Dans Sun Tzu, chaque joueur est un général qui va devoir conquérir des territoires pour amasser des points. Le jeu dur au maximum neuf tours, et les points sont comptés aux troisième, sixième et neuvième tour. À chaque tour de décompte, les territoires changent de valeur et si lors d'un décompte, l'un des joueurs atteint les 10 points, le jeu s'arrête.

Ces deux règles obligent les joueurs à regarder dans le court terme, pour ne pas être éliminé rapidement, mais aussi un peu plus loin, pour être certain de pouvoir changer la disposition de ses troupes.

La conquête des territoires se fait par l'utilisation de cartes de valeurs. À chaque tour, chacun des joueurs pose face cachée une carte pour chacun des territoires. Puis lors d'une phrase de résolution, les cartes sont comparées et leur différence de valeur donne directement la modification en nombre de pion troupes sur le territoire. Chaque joueur possède, outre des cartes permanente, des cartes spéciales, dont l'utilisation est unique, qu'il tire à chaque tour.

Sun Tzu tourne vite et bien et est plutôt joli.

Jaipur

Jaipur est un jeu de cartes qui tient dans une petite boite contenant aussi quelques jetons. Vous y jouez un marchand qui achète, échange et vend des marchandises. Les règles sont très simples mais le jeu n'est pas simpliste.

Jaipur.jpeg

Le matériel est agréable (une tautologie chez cet éditeur, Gameworks) et pour compenser l'éventuelle malchance au tirage qui peut vous guetter, la partie se joue en deux manches gagnantes.

Jaipur est une valeur sûre du jeu à deux. N'hésitez pas à l'emporter.

Citadelles

Citadelles est, comme Jaipur, un jeu de carte avec un peu de matériel en plus, ici, des jetons. Les points communs s'arrêtent là. Citadelles est un jeu pour 2 à 7 joueurs ou chacun choisi dans un premier temps, avec un système de draft, un rôle qui, dans un second temps, lui permettra d'effectuer des actions.

Citadelles

Au fil des tours, chaque joueur va développer une cité en achetant des bâtiments tout en volant les autres joueurs (ou pire), récupérant des subsides grâce aux bâtiments construits. À la fin du jeu, on compte les points des bâtiments posés, avec un bonus pour la diversité de ceux-ci.

Le jeu oblige donc à faire des choix cornéliens (sans nécessité une trop longue réflexion cependant) entre les rôles qui nous arrangent et ceux que l'on n'aimerait pas laisser aux autres joueurs,

Le jeu à deux est un peu différent car les joueurs y jouent deux rôles et non un seul. Mais cela fonctionne tout de même très bien.

Le collier de la Reine

Le collier de la reine est un jeu pour deux à quatre joueurs qui fonctionne beaucoup mieux à deux qu'à quatre.

En effet, il comporte un mécanisme de carte dont le coût diminue avec le temps (le tour des joueurs ). Et on perd à quatre la prise de risque que l'on trouve à deux : est-ce que je laisse passer cette carte afin de ne pas la payer cher à mon prochain tour.

CollierDeLaReine.jpeg

Dans ce jeu, les joueurs sont des joaillers qui vont acheter des pierres avec de fabriquer la parure à la fois la plus rare et la plus appréciée à la cours, ceci à travers trois ventes dont la dernière clôture la partie.

Un jeu avec un peu de bluff, quelques coups en douce à travers des cartes spéciales et des règles très simples.

Le matériel est de qualité et pourra être sorti de sa boîte d'origine pour prendre moins de place dans le sac.

Dungeoneer

Envie d'aller explorer des donjons peuplés de monstres, tapissés de pièges et garnis de trésors ? Vous avez le choix, le thème est assez souvent exploité. Dungeonner à l'avantage de proposer ça sous forme de cartes avec quelques marqueur. La boite contient même un peu de place pour y caser des dés et quelques figurines, plus sympathiques que les marqueurs de carton fournis de base.

Partie de Dungeoneer

Le jeu se jour de 2 à 4, mais est sympathique à 2. Chaque joueur joue son tour en trois phases : l'extension du donjon en y ajoutant une carte, le rôle des monstres, puis le rôle de son aventurier. L'aventurier d'un joueur va se déplacer dans le donjon, éviter les pièges et tenter de résoudre des missions. Trois missions réussies, et c'est la victoire.

Un mécanisme de points de bravoure et points de menace oblige l'aventurier à prendre des risques : il a besoin de points de bravoure pour effectuer ses actions, mais les points de menace permettent aux autre joueurs d'utiliser des actions néfaste en tant que maître du donjon contre lui.

Dungeoneer est en fait une série de jeux, dont deux seulement traduits en français actuellement.

C'est du Porte Monstre Trésor, ça ne demande pas vraiment de réflexion, mais le thème est plutôt bien rendu.